Mexique

Rio Lagartos et las Coloradas

 

Aujourd’hui on t’emmène découvrir un petit village de pêcheurs bien tranquille, qui se situe tout au nord de la Péninsule du Yucatàn : Rio Lagartos !

 

 

Cet endroit se situe à 2h40 de Tulum, 3h de Cancun,  1h30 de Valladolid et il y a principalement deux raisons qui poussent les voyageurs à monter jusqu’à là-haut : « las Coloradas » et la balade en « lancha » (petits bateaux) dans la mangrove de 3h. Ces deux endroits, de situent à environ 30 minutes l’un de l’autre.

 

 

 

Nous avons commencé par las Coloradas : ou le lac rose du Mexique !

 

Ici tu trouveras l’un des plus grand marais salants du pays : d’un coté d’une couleur rose, de l’autre d’une couleur orange, sans oublier le bleu azur de la mer qui se situe derrière! Ces couleurs sont tellement surprenantes, que par moment c’est à se demander si tout cela n’est pas chimique ! Et bien la réponse est non ! Ici tout est naturel ! La couleur rose provient d’ailleurs du plancton, des petites crevettes et des algues rouge qui vivent dans le fond de ces marais.

 

 

C’est aussi à cet endroit qu’une des plus grande colonie de flamants rose du Mexique a élu domicile à l’année. Il n’est donc pas rare de les voir barboter dans l’eau. Lors de notre passage, ils avaient sans doute du aller flâner ailleurs, car nous en avons vu que quelques uns au loin.

 

 

Nous avons trouvé cet endroit magnifique, surtout avec le sublime ciel bleu qu’il y avait ce jour là, ce qui faisaient encore plus ressortir ce rose et ce orange si surprenant! Nous sommes arrivés ici aux alentours de 14h, mais sur place nous avons appris que pour avoir des couleurs encore plus vives, il convient d’y venir le matin (mais si tu ne peux pas, on t’assure qu’à la mi journée c’est déjà complètement dingue).

 

 

La balade à pied dans les marais salants est cependant assez courte, on ne s’éloigne pas beaucoup du parking. Nous sommes donc restés environ 1h sur place pas plus. Il y a une piste côtière qui permet de relier le village d’El Cuyo, mais lors de notre passage, cette dernière était inaccessible , une barrière barrait la route avec une interdiction de passage, nous n’avons donc pas pu l’emprunter.

 

Le sel est même ici sous forme de mousse

 

Pour conclure sur cet endroit, on en a pris plein les yeux mais on s’attendait à y passer un peu plus de temps. A savoir aussi qu’il est interdit de s’y baigner (sur le net, quelques photos circulent avec des personne qui s’y baignent… En réalité ce n’est pas autorisé). Une fois sur place, plusieurs guides te proposeront des tours guidés des marais salants avec un bain de boue maya mais nous avons préféré privilégier la balade en bateau dans la mangrove à Rio Lagartos (qui à nos yeux est beaucoup plus sympa que le tour guidé proposé ici).

 

 

 

Nous avons poursuivis avec Rio Lagartos et sa balade en « lancha » dans la mangrove !

 

 

Ici pas d’immenses hôtels de luxe, pas de foule à tout les coins de rue. Non ! Rio Lagartos est un village de pêcheurs qui donne sur un lagon et qui a su garder son charme et son authenticité et ça on aime 🙂 Alors oui, le petit point noir, c’est que des que tu arriveras au niveau du port, tout les pêcheurs te sauteront dessus pour te vendre leur fameux tour en « lancha » et ici tout les prix seront annoncés, à toi donc de sortir ton épingle du jeu, pour partir à un prix raisonnable!

 

 

Les petites rues de Rio Lagartos

 

Au début, pour être honnêtes, quand on a vu tout ce brouhaha au niveau du port, nous nous sommes dit que ça devait être le truc attrape touristes. Ça nous avait bien refroidi et on envisageait même de ne plus le faire… Certains pêcheurs proposaient des prix comme du 800 voir du 1000 pesos par personne (50€) ce qui pour le Mexique est très chère! Nous avons donc décidé dans un premier temps de nous balader le long du port afin de découvrir le village. Puis, au moment, de faire demi tour, endroit ou il n’y avait plus aucun pécheur, un homme est descendu d’un bateau et nous a demandé si cela nous intéressait de partir avec lui pour 350 pesos par personne (environ 15€). Autant dire que sur le coup, on était bien surpris du prix, car passer de 1000 à 350 pesos, il y a tout de même une sacrée différence !

 

 

Pour 350 pesos, cette homme proposait de nous faire faire le tour classique, c’est à dire : un A/R jusqu’à las Coloradas en passant par la mangrove afin d’observer flamants rose, pélicans et plein d’autres oiseaux du coin et avec un peu de chance, les crocodiles. Une fois à las Coloradas, il y avait la possibilité de faire un bain de boue maya. Puis une fois le bain de boue effectuée, direction l’endroit ou le lagon se jette dans la mer pour se rincer, puis rentrer au port. Nous avons finalement accepté mais sans le bain de boue, car nous venions à ce moment là de nous doucher à l’hôtel et on avait franchement pas envie de se mettre dans la boue, surtout que cela voulait dire : faire la retour en étant en maillot de bain sur la lancha, et avec le vent qu’il y avait ce jour là, cela aurait été un coup à tomber malade. Il était de plus déjà 16h, le jour n’allait donc pas tarder à commencer à descendre.

 

 

Quinze minutes plus tard, le temps de récupérer un sweat et l’appareil photo à l’hôtel, nous embarquions avec notre guide et son fils. La balade dans la mangrove est magnifique, nous avons adoré! Nous avons pu observer de nombreux pélicans, cormorans, flamants rose et bien d’autres volatiles, et les sensations sur la lancha sont aussi bien sympas ! Mine de rien, ça décolle bien ces petits bateaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois arrivés à Las Coloradas, le soleil était entrain de se coucher, le cadre était somptueux, cependant à cette heure ci, les couleurs rose et orange vues à la mi journée sur les marais salants ne ressortaient plus du tout. C’était impressionnant de voir la différence de paysage, on se serait limite cru à un autre endroit.

 

 

 

 

Nous sommes repartis en sens inverse et c’est quelques instants plus tard que nous avons eu la chance d’apercevoir le seul crocodile du voyage! Nous avancions lentement dans la mangrove et d’un coup notre guide a repéré deux yeux qui sortaient de l’eau. Il fallait vraiment avoir l’œil! A peine notre bateau s’est approché, ce dernier s’est aussitôt enfoncé dans l’eau ou nous avons pu voir une forme bien sombre nagée à même pas 1m de notre bateau, impressionnant ! On aura eu beaucoup de chance car notre guide nous expliquait que le matin : flamants et crocodiles sont plus faciles à voir hors là nous étions en fin d’après-midi. Nous sommes rentrés au port au bout de 2 deux bonnes heures (sans le bain de boue maya, cela a raccourci l’excursion qui dure à la base 3h). Nous avons passé ici un excellent moment : un guide et son fils aux petits soins, des couleurs à tomber, un coucher de soleil magique, des animaux dans leurs environnement naturels et non dans des zoo, sans oublier le fait que nous n’étions que tout les deux et qu’au cours de la balade nous avons croisé très peu d’autres bateaux! Nous nous sommes vraiment sentis privilégiés de vivre un tel moment dans cette nature aussi belle! Le guide nous a même appris que des anacondas vivent dans ces coins la, mais nous n’en avons pas vu.

 

 

 

 

Nous ne pouvons que recommander cette excursion! Mais attention, ne passe surtout pas ici par une agence car ces dernières proposent des prix surdimensionnées! Nous en avons vu qui proposaient exactement la même activité pour 150€/personne, ce qui est hors de prix! Privilégie les pêcheurs du coin, qui certes, seront peut être un peu lourds au début, à tous te sauter dessus, mais en négociant bien, tu auras sans aucun doute la chance de vivre la même expérience que nous au même prix voir même encore moins chère (nous connaissons des personnes a qui on a proposé le tour à 200 pesos, ce qui fait moins de 10€ par personne). Et ceci dit, pour notre part, nous n’avons même pas eu besoin de négocier car on nous a proposé ce prix d’entrée, il nous a juste suffit nous éloigner un peu de la zone des départs (soit juste en face de l’hôtel Villa de Pescadores ou nous logions). En soirée, nous avons diner au restaurant El Perrico Marinero ou nous avons très bien mangé pour des prix plus que corrects. Ici pas mal de poissons, mais aussi guacamole, viandes, frites etc.

 

Nous avons beaucoup aimé cet endroit, le petit village est très simple et on voit que les locaux sont loin du grand luxe présent sur la Riviera par exemple. Nous y avons passé une demi journée et une nuit et nous avons trouvé que c’était parfait (en dehors des deux endroits mentionnés ci-dessus, il n’y a pas grand chose à faire autour). Sur le port tu verras également un grand nombre de pélicans, ces derniers nous ont d’ailleurs réveillé à 4h du matin le lendemain en gueulant juste sous notre fenêtre 😛

 

 

Même si la plupart recommande de faire la balade en lancha le matin, afin d’avoir plus de chance de voir les animaux, nous concernant, nous ne pouvons que recommander de la faire au coucher du soleil car les couleurs sont vraiment à tomber et il n’est pas exclu de voir les animaux, la preuve ici 🙂

 

Pour en savoir plus sur notre hébergement, tu peux cliquer ici

 

 

Autres articles à découvrir :

6 réflexions au sujet de « Rio Lagartos et las Coloradas »

  1. Les tours organisés limite 10 fois plus cher, c’est fou! Comme quoi, ça vaut toujours le coup de se rapprocher des locaux. En tout cas, les photos sont très jolies et la couleur des flamants roses est dingue!

    1. Merci Aurore 🙂 c’est vrai que ces flamants ont une couleur incroyable. Pour les agences beaucoup en profitent dans la Péninsule du Yucatàn sur les prix mais là on a franchement halluciné, c’est tout de même abusé de faire payer ce tour si chère. Il est certes très beau et très sympa à faire mais ça ne mérite pas d’y mettre 150€ non plus …

  2. C’est vrai que le tour en lancha au soir tombant c’est tellement la bonne idée ! Et vous n’avez pas non plus été privé d’observations animales ! Les flamants roses à la lumière du coucher de soleil, ça devrait vraiment être superbe !
    Quant aux lagunes roses, personnellement, j’ai été assez déçue, le cadre étant loin d’être idyllique !

    1. Hello Laurianne,

      On rejoint pas mal ton point de vue sur les lagunes rose, on va dire qu’on a trouvé ça très beau mais beaucoup moins idyllique que toutes les photos et vidéos qu’on avait pu voir tourner sur cet endroit avant notre départ. Ce qui nous a surtout surpris c’est qu’au final on ne peut pas vraiment s’éloigner du parking pour explorer le lieu ce qu’on a trouvé dommage (tout est privé avec interdiction de passage). On envisageait de prendre la route côtière pour rejoindre le village d’El Cuyo mais là encore, route fermée ce jour là… Venir ici juste pour les lagunes ne vaut pas le coup à nos yeux, il faut vraiment « coupler » cet endroit avec Rio Lagartos selon nous (et pour le coucher de soleil on ne peut que confirmer c’était extra) 😀

  3. Bonsoir,

    Merci pour votre blog, c’est sympa d’avoir votre ressenti par rapport à votre journée à Rio Lagartos. Je.me permettais de vous contacter pour savoir si à tout hasard vous aviez les coordonnés de votre guide. Sinon je me débrouillerai mais merci d’avance.

    Cordialement,

    Nicolas

    1. Bonjour Nicolas,

      Désolé pour le temps de réponse assez long nous étions au Pérou ^^ Concernant le guide, nous n’avons malheureusement pas ses coordonnées, nous sommes tombés sur lui par hasard lorsque nous nous baladions sur le port. N’hésitez pas à sortir de la zone ou se trouvent tout les guides, c’est là que vous trouverez à coup sur un guide moins chère 😉 On vous souhaite un très bon voyage au Mexique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.