Pérou

Arequipa et Cuzco : deux villes emblématiques du sud du Pérou

Aréquipa et Cuzco, deux villes qui nous ont vraiment charmées, et au cours de ton voyage au Pérou, il y a de grandes chances pour que tu passes par là ! Ces deux endroits sont cependant bien plus touristiques que Huaraz par exemple, qui se situe au nord du pays et ou nous étions au cours de notre première semaine de trip. Ici tu trouveras des boutiques souvenirs un peu partout et ne t’étonnes pas de voir pas mal de locaux de sauter dessus, principalement autour de la « Plaza de Armas » de chacune des villes, avec les traditionnels « Massages? Massages? » On va dire que c’est le coté un peu « relou » de ces deux villes.

A Arequipa ou encore à Cuzco, le mieux est de loger en plein centre ville ainsi tu seras proche toutes commodités et tu n’auras pas besoin de taxi ou collectivo pour découvrir les lieux. Il est de plus tout a fait possible ici de se balader en soirée sans avoir de problème liés à la sécurité. Sache cependant, que plus t’approcheras de la « Plaza de Armas », plus les prix peuvent être élevés et il en est de même pour les restaurants (au Pérou, le niveau de vie est cependant bien moins chère qu’en France 😉 ).

AREQUIPA

 Aréquipa, dites la ville blanche, se situe à 2335m et est entourée par 3 volcans : le Misti qui culmine à 5825m, le Chachani à 6075m et le Pichu Pichu à 5571m. Elle a été la deuxième ville que nous avons visité après Huaraz. Nous l’avons rejoins avec un vol intérieur depuis Lima. Une fois arrivés à l’aéroport, nous avons pris un taxi (que nous avons réservé au guichet avant de sortir de l’aéroport) qui nous a conduit jusqu’à notre hébergement, non loin du centre, pour seulement S/ 30.
 

En général, les gens vont à Arequipa pour faire un trek dans le célèbre Canyon de Colca non loin, mais nous concernant, nous y avons juste passés un jour, histoire de nous ré acclimater à l’altitude en douceur, avant de partir en direction de Puno et de son célèbre lac Titicaca à 3800m. Même si nous étions déjà acclimatés à l’altitude suite à notre première semaine dans la Cordillère Blanche, nous avons du, pour prendre notre vol intérieur, revenir à Lima en bus de nuit depuis Huaraz, ce qui veut dire que nous étions revenus au niveau de la mer. On ne se voyait donc pas prendre un vol intérieur Lima / Juliaca (aéroport du lac Titicaca) et passer du niveau de la mer à 3800m d’un coup, cela aurait pu faire mal ! Aréquipa fut donc une courte étape idéal pour faire les choses en douceur 🙂 Nous aurions adoré voir le Canyon de Colca mais ayant privilégié le trek de Santa Cruz et celui du Salkantay (article à venir), nous n’avions plus le temps d’enchainer un troisième trek en 3 semaines. Tant pis, cela sera une bonne excuse pour revenir au Pérou ! ^^ On en a donc profité pour découvrir la ville.

A nos yeux, une journée suffit amplement pour visiter la ville, ou tout se concentre principalement autour de la fameuse Plaza de Armas. Tout les bâtiments sont ici d’un blanc étincelant. Nous avons trouvé ce lieu très beau.

On trouve en ce lieu, un grand nombre de restaurants et d’agences pour organiser différentes excursions. Attention cependant à ne pas te laisser tenter par les prix que te donneront les locaux qui te sauteront dessus sur la place. Certains sont malhonnêtes, ils encaissent l’argent, te fixe rendez-vous et disparaissent en mode « fantôme » par la suite.

Autour de la place, on trouve de nombreuses petites ruelles très mignonnes avec beaucoup de boutiques artisanales qui vendent mille et un souvenirs. On a adoré se perdre dans ces rues, il y faisait vraiment bon vivre.

Mais ce qui attire grands nombres de personnes à Arequipa, c’est sans aucun doute le célèbre couvent Santa Catalina. Ce dernier est le plus grand du monde mais aussi l’édifice religieux le plus important du Pérou. C’est un peu une ville dans la ville en elle même, c’est clairement l’impression que nous avons eu en visitant ce lieu ou règne une atmosphère des plus paisibles. Nous avons de plus adoré ici toutes ces couleurs. Prévois environ 2h pour faire le tour de cet endroit qui est vraiment très grand !

Tu trouveras même en ce lieu une terrasse avec une jolie vue sur les volcans qui entourent la ville.

Notre hébergement à Arequipa :

Nous avons dormi dans un ancien couvent qui porte le nom de Casa de Melgar. Un établissement que nous ne pouvons que recommander : personnel agréable, lieu plus que charmant, très bon petit déjeuner et situé à seulement quelques minutes à pied de la Plaza de Armas. Nous avons payé 44€ la nuit avec petit déjeuner sous forme de buffet inclus.

Ces restaurants que l’on recommande à Aréquipa :

 

Las Gringas : un restaurant hyper charmant situé dans une petite cours intérieur ou l’on mange d’excellentes « bruschetta » et ou le quinoa et revisité de mille et une façon ! Nous nous sommes régalés et les prix sont corrects.

Le Wayrana : un restaurant un peu plus haut de gamme ou nous avons dégusté notre premier steak d’alpaga accompagné d’un excellent vin péruvien ! Un délice pour les papilles !

Cuzco

Capitale des incas située à 3400m d’altitude, Cuzco fut sans aucun doute la ville qui nous a le plus charmé au cours de notre trip péruvien ! On recommande d’y passer minimum 2 jours pour la découvrir et se perdre à travers les différentes ruelles pleine de charmes ! C’est également depuis Cuzco qu’il est possible d’organiser de nombreux trekking, randonnées, balades comme la Vallée Sacrée des Incas, le Machu Picchu, la Rainbow Mountain ou encore le trek de l’Inca, du Salkantay etc. Au vue de tout ce qu’il y a faire autour de cette ville, il est totalement possible d’y passer plusieurs semaines sans s’y ennuyer une seule seconde ! Avant de débuter n’importe quelle activités, n’oublie pas que la ville est située à 3400m, par conséquent, il est bien de s’acclimater un minimum avant de partir vadrouiller aux alentours si tu arrives du niveau de la mer.

La Plaza de Armas avec ses églises et ses jardins parfaitement entretenues est plus que charmante. Cependant lors de notre passage il y avait la mise en place des estrades pour la fête du soleil qui a lieu chaque année le 24 juin. A cette occasion de nombreux défilés ont lieux dans la ville à différents endroits (explication plus bas car nous avons eu la chance d’y assister). Cette place était de plus piétonne au vue des festivités qui se préparaient, ce qui en temps normal n’est pas le cas.

Ici, comme à Aréquipa, on trouve un nombre incalculable d’agences pour organiser les excursions autour de la ville. Il y a aussi de nombreux restaurants ou il est possible de manger en terrasse panoramique histoire d’avoir une jolie vue sur la place mais ou les prix sont forcément plus élevés. De jour comme de nuit, cette place vit en permanence, il y a toujours du monde. On y trouve aussi autour plusieurs discothèques, ou la jeunesse péruvienne vient se défouler en soirée. Résultat, nous qui sommes arrivés à Cuzco au petit matin avec le bus de nuit depuis Puno (lac Titicaca), nous avons pu constater que de nombreuses personnes bourrées étaient étalés par terre dans les rues.

Si tu arrives à Cuzco en bus depuis Puno comme nous l’avons fait, une fois à la station de bus, il convient de prendre un taxi pour rejoindre le centre, car ce dernier n’est pas à coté. Ici le trajet nous a couté la même somme qu’à Aréquipa depuis l’aéroport, soit S/ 30. Si tu peux, fait le trajet de jour car les paysages seraient, d’après les échos que nous avons eu, à tomber ! Ici nous l’avons fait de nuit pour gagner du temps une fois à Cuzco.  Autre conseil si tu fais le trajet de nuit, le bus de Puno arrive à Cuzco vers 4h / 4h30 du matin, réserve donc impérativement ton hébergement lors de ta nuit en bus et prévient les par mail de ton arrivée matinale. Ainsi tu auras de quoi te poser des ton arrivée et crois nous à 4h du matin tu seras bien content. Ici nous avons même pu re dormir quelques heures avant de partir découvrir la ville. En ne réservant aucun hébergement, tu devras attendre en général la mi journée pour avoir une chambre.

A coté de la Plaza de Armas, il y a d’autres endroits très sympas à découvrir à Cuzco, comme le quartier San Blas qui fut de loin notre préféré ! De charmantes ruelles pavées avec de jolies maison blanche. Un endroit avec un charme fou qui mène dans les hauteurs de la ville !

Un endroit avec plusieurs boutiques et agences. Nous y étions également le jour du match de la coupe du monde France / Pérou et autant dire que c’était vraiment animé ! Nous avons suivi la fanfare qui encourageait l’équipe péruvienne et nous sommes posés dans un bar avec les locaux et quelques français pour regarder le match. Ambiance de folie garanti ! Nous en gardons un excellent souvenir !  Nous avons même fait la connaissance d’une vendeuse des plus sympathique qui nous a accueilli par la suite dans sa boutique !

Une fois arrivés en haut du quartier San Blas, nous avons pu découvrir un petit marché locale ou était en vente un peu de tout dont de la nourriture comme les cochons d’inde. Nous n’avons cependant rien mangé car certains stand ne nous donnait vraiment pas envie. La vue depuis cet endroit sur la ville est très jolie.

San Blas est aussi un quartier très sympa à découvrir en soirée avec de jolies places illuminées et de beaux points de vues sur la ville.

Après San Blas, place au Marché San Pedro ou tu trouveras de tout à des prix relativement petits. Nous avons adoré nous balader dans cet énorme marché ou tout fait très « fouillis »

Non loin, en retournant vers la Place d’Armes, on trouve à nouveau des ruelles très animées.

Nous avons également été nous perdre dans les hauteurs de Cuzco, mais cette fois ci, en dehors du quartier San Blas. Ici nous avons découvert des ruelles bien plus tranquilles avec des vues toujours aussi sympas.

Pour terminer, l’avenue du soleil, « avenida del sol », non loin de la Place d’Armes est l’une des avenues principales de la ville ou il est possible de visiter le Jardin Sacrée « Coricancha ». On trouve également au sein de cette avenue de nombreuses boutiques et les Bureaux Touristiques de Cuzco au numéro 103, ou il est possible d’acheter son billet « boleto turistico » pour la visite des sites de la Vallée Sacrée des Incas par exemple. Attention, les billets achetés doivent être utilisés le jour même, sinon il est également possible de les acheter à l’entrée des différents sites archéologiques.

Jardin Sacrée : Coricancha

A Cuzco le 24 juin, c’est la Fête du Soleil. Traduction en quechua : « Inti Raymi ».

C’est sans aucun doute la plus grande fête de Cuzco, et la plus connue du Pérou. Cette dernière symbolise la nouvelle année de récolte à venir en célébrant le dieu numéro un des Incas : le soleil ! L’inti Raymi est un défilé gigantesque, de personnes portants des tenues de mille et une couleurs. Aujourd’hui, il reconfirme l’identité et l’appartenance des habitants de Cuzco à leurs origines incas à travers des danses, des chants et différents rituels.

Les festivités se déroulent en 3 parties :

– A 9h début à Coricancha (le jardin sacrée situé sur l’avenue du soleil).

– A 11h, tout le monde arrive sur la Place d’Armes.

-A 13h, le défilé arrive sur le site archéologique de Sacsayhuaman

 

Nous concernant nous avons assisté au spectacle sur la Place d’Armes et sommes arrivés 1h avant, histoire d’être assez bien placés, mais là encore ce ne fut pas évident, car des personnes attendaient depuis 7h du matin… L’Inti Raymi réuni tout les ans plus de 100 000 spectateurs, autant dire que ce jour là, la ville de Cuzco est des plus blindée ! Les défilés colorés sont cependant magnifiques, c’est ici un véritable retour au sein d’un passé mythique.

 

Nous avons trouvé ça très sympa de pouvoir y assister. Nous avons voulu par la suite nous rendre au site archéologique de Sacsayhuaman, tout au nord du quartier San Blas, mais ici, ce fut un véritable pèlerinage, la foule qui montait en ce lieu était impressionnante. Pour éviter le malaise au milieu de tout ce monde (surtout pour Joh), nous n’y sommes finalement pas allés, nous avons préférés nous balader dans les ruelles de la ville, qui du coup étaient désertes à ce moment là. A savoir que l’entrée au site de Sacsayhuaman est gratuite ce jour là, par contre tu seras assis sur les collines pour assister au spectacle et non sur les gradins qui eux sont payants.

A savoir que des agences organisent la journée « Inti Raymi » pour pouvoir assister aux 3 spectacles, en étant aux meilleurs places, mais ici, attend toi à débourser pas mal. Les prix jonglaient entre 100$ et 130$ par personne, ce que l’on a trouvé hors de prix.

 

La veille de l’Inti Raymi, soit le 23 juin, au soir, toutes les universités de la région de Cuzco défilent autour de la Place d’Armes pour mettre à l’honneur leurs couleurs. Un moment que nous avons aussi beaucoup apprécié.

Notre hébergement à Cuzco :

Nous avons dormi 5 nuits au Bed and Breakfast Suecia 1 qui se situe à seulement quelques mètres la place d’Armes. Cet endroit est très bien pour un séjour au sein de la capitale des Incas, car il se situe proche toutes commodités. Le personnel est agréable et le petit déjeuner relativement bien. L’hôtel garde de plus les sacs à dos ou valises gratuitement lors des treks.

Pour 5 nuits, nous avons payé un total de 232€ avec petit déjeuner inclus. Alors oui, ce prix reste relativement élevé pour un hébergement péruvien, mais la ville de Cuzco est tellement touristique que les prix sont forcément plus chères, surtout proche de la place d’Armes.

Ces restaurants que l’on recommande à Cuzco :

A ne louper pour rien au monde le restaurant italien Carpe Diem ou tout est absolument délicieux (et c’est une italienne qui le dit !). Joh a même mangé à cet endroit un tiramisu encore meilleur que celui fait maison par sa grand mère ! On était à mille lieux d’imaginer ça au Pérou ! ^^ Ce restaurant propose une cuisine italienne raffinée, les prix peuvent donc être un peu élevés.

Le restaurant Don Marcelo propose des truites à la plancha délicieuses ! Les prix sont corrects.

SanCris Restobar Mirador, est un restaurant qui possède une terrasse panoramique avec une très jolie vue sur la ville de Cuzco. Il se situe tout en haut du quartier San Blas et propose d’excellents menus thaïlandais à petits prix.

Pour finir, envie d’une pause gourmande? Direction Catalina Menta Bakery & Shop ou tu savoureras de délicieux cupcakes fait maison. Le petit restaurant est de plus très mignon, on se croirait ici dans une maison de poupée.

 

Autres articles à découvrir :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.