USA

Une semaine à New-York : que voir, que faire ?

 

New-York est une ville très grande et pour la visiter de fond en comble il faut à nos yeux 10 bonnes journées sur place. Rare sont les touristes qui y restent autant et si cela est ton cas, dis toi que tu ne pourras pas tout voir. Il faudra donc que tu fasses des choix sur tes visites.

 

Étant restés une semaine complète sur place, nous pouvons dire que nous avons eu un très bel aperçu de la ville en faisant tout ce qui était prévu sur notre liste. Une semaine fut donc pour nous parfait et suffisant. Nous avons pu profiter pleinement sans pour autant courir mais avec des journées bien chargées.

 

New-York, c’est sans aucun doute l’endroit, ou jusqu’à présent, nous avons le plus marché en ville! Crois nous, tu vas faire ici des km et des km à pied, prévois donc des bonnes chaussures. Pour aller d’un point à l’autre, nous avons souvent privilégié la marche au métro car cette ville c’est toute une ambiance absolument dingue qu’il faut vraiment découvrir à travers ses différentes rues. New-York est une ville qui se vit!

 

Avant de débuter notre parcours, sache que tu trouveras toutes les infos sur le budget de ce voyage en cliquant ici.

 

 

Notre parcours sur 7 jours :

 

Ce dernier ne contient que les choses que nous avons faites. Les restaurants, bar etc seront mit en ligne dans un article à part « bonnes adresses à NY »

 

 

Vendredi 12 mai 2017météo ensoleillé

 

13h : Arrivés à l’aéroport JFK, nous avons mis environ 1h30 pour passer la douane et récupérer nos valises. Pour passer la douane, mieux vaut ne pas être pressé car c’est trèèèèèèès long et si tu arrives comme nous aux alentours du déjeuner, très peu de bureaux seront ouverts.

 

14h30 : Direction notre appartement en taxi.

 

 

15h30 : Une fois arrivés, petite pause rangement et rafraichissement.

16h30 : Direction Greenwich Village en métro ou nous avons commencé par la Hudson River Greenway, une balade le long du fleuve Hudson. Nous l’avons commencé à partir du « Hudson River Park Trust » pour rejoindre l’entrée sud de la High Line.

 

Cet endroit est très bien aménagé, on y croise pas mal de sportifs et d’espace vert pour se détendre mais également une vue sympa sur les buildings de l’état du New-Jersey en face ainsi que du One World Trade Center (qui remplace les deux tours, au sud de l’île de Manhattan).

 

 

Après avoir parcouru cette partie, direction la High Line par l’entrée sud sur Gansevoort Street,  non loin du Whitney Museum of American Art.

 

 

Cette dernière est une voix verte qui mesure 2.3km de long et qui remplace une ancienne ligne de chemin de fer des années 30. Elle possède des entrées un peu partout et est ouverte au public de 7h à 22h, 7j/7.  Il faut compter entre 1h et 1h30 pour réaliser l’intégralité du parcours à un pas tranquille.

 

 

 

Faire la High Line, c’est un peu comme se balader dans un parc suspendu dans les airs ou tu trouveras de très jolies vues sur Manhattan, notamment sur l’Empire State Building. Cette dernière passe également au dessus de la 10ème avenue, lieu ou tu pourras t’asseoir devant une grande baie vitrée afin de contempler les voitures qui rouleront à vive allure sous tes pieds.

 

 

 

Nous avons trouvé cette balade plaisante, l’architecture des lieux est par endroit assez originales et l’ambiance reste cool et relax : cours de yoga, pilate, observation des oiseaux… C’est une des balades préférés des new yorkais. La High Line, traverse tout le quartier de Chelsea pour se terminer à l’entrée du Midtown West. La dernière boucle a d’ailleurs ouverte depuis 2014, mais la partie nord n’a pas été notre préféré car très industrielle avec mille et un building en construction (ils poussent comme des champignons en ce lieu 😛 c’est assez impressionnant).

 

 

 

Nous avons terminé la soirée avec le parcours ci-dessous dans le quartier Midtown West :

 

 

A la fin de la High Line (entrée nord), nous avons longé une partie de la 34ème avenue ou nous sommes passés devant le building du magazine The New Yorker.

Nous avons pris par la suite à droite, sur la 7ème avenue, ou au passage nous avons aperçu le Madison Square Garden (lieu emblématique des sports et des concerts, c’est notamment à cet endroit que se déroule les match de NBA).

Nous avons continué la 7ème avenue jusqu’au croisement avec la 22ème ou nous avons pris à droite afin de rejoindre le Flatiron, un des building emblématique de New-York, de part sa forme des plus originales.

 

 

Coup de cœur  pour ce building! Il ne se visite pas mais sa forme et son architecture sont vraiment surprenantes! Non loin se trouve le Madison Square Park, petite endroit sympa pour faire un pause. En journée, on y trouve assez souvent des musiciens.

 

 

Nous avons terminé au pied de l’Empire State Building

 

 

20h30 : Métro, direction l’appartement, le jetlag commençait à se faire sentir. A cette heure ci, il n’était pas loin de 3h du matin en France. Ça commençait à être dure.

 

 

Samedi 13 mai 2017météo pluvieuse

 

Notre seule journée pluie du voyage et ce n’est pas pour autant que nous n’avons pas profité !  C’était assez drôle de voir la brume matinale envahir le sommet des tours. Les employés de ces dernières doivent par moment travailler la tête dans les nuages. Par contre on ne vas pas mentir, New-York c’est tout de même beaucoup plus sympa sous le soleil 🙂

 

 

9h : direction à pied le mini quartier de Little Italy ou nous avons commencé par un bon cappuccino (tu retrouveras nos bonnes adresses dans l’article dédié à ce sujet).

 

 


On retiendra surtout ici la Mulberry Street avec tout ses restaurants typique italien, ces bâtiments rouge et ces boutiques ou sont vendues des pâtes fraiches. C’est d’ailleurs dans le restaurant « Umberto’s Clamhouse » que fut tué Joe Gallo en 1972, un des parrains de la Mafia mais rassure toi, de nos jours, c’est un quartier des plus tranquilles 🙂

 


 

Par la suite, petit tout dans le quartier de Soho juste à coté, ou nous avons fait quelques boutiques, notamment Levi’s (mais ce n’est pas forcément dans les boutiques même de la marque que les offres sont les plus intéressantes pour cette dernière, on t’expliquera tout dans l’article « Nos bonnes adresses à NY »)

 

 

Soho est un jolie quartier avec de belles rues pavés. On y trouve également quelques galeries d’art. Les prix restent cependant assez élevés, on trouvera pas mal de boutiques de luxe. Nous ne nous y sommes pas attardés.

 

 

10h15 : direction le West Village ou se trouve le Friends Building (appartements ou a été tourné la série Friends). Ce dernier se trouve à l’angle de Grove Street et Bedford Street.

 

 

 

A West Village, tu découvriras un quartier bien plus calme et familial avec des petites maisons et ruelles très charmantes. Par moment on avait l’impression d’être à mille lieux de la cohue permanente qui règne à Manhattan. Le centre de ce petit village se trouve sur la Bleecker Street, un endroit coloré rempli de petites boutiques. Si tu es fan de séries TV ne loupe pas, pour finir, au 66 Perry Street, l’appartement de Carrie Bradshaw (Sex and the City). Ici, il y a cependant souvent foule et le voisinage n’apprécie guère tout ce passage (il convient d’y passer tôt le matin ou en toute fin de journée).

 

11H : En route pour le Chelsea Market, dans le quartier de Chelsea.

 

 

A nos yeux, ce lieu fait partie des endroits à ne pas louper à New-York ! Nous avons adoré et y avons passé facile 2h30  (bon il faut dire aussi qu’on est fan des marchés ou l’on peut grignoter tout plein de produits 😛 ) Étant donné que ce dernier est couvert,  nous te conseillons de le garder en priorité pour les jours de pluie.

 

 

Le Chelsea Market est ouvert chaque jour de 7h à 21h (le dimanche de 8h à 20h). C’est l’endroit parfait pour manger, grignoter, faire du shopping et se balader dans un cadre des plus atypique puisqu’il est situé dans les locaux d’une ancienne usine à biscuits (The National Biscuit Company – fondateurs des célèbres gâteaux Oreo).

 

 

Concernant le shopping au sein de ce marché, nous avons adoré le passage dans l’Artists & Fleas Design Market. Un marché de créateurs et de designers ouvert tout les jours de 10h à 21h (20h le dimanche) d’avril à fin décembre. C’est l’endroit idéal pour ramener un souvenir original de New-York (mais les prix restent relativement élevés…). Un lieu ou se mélange tout plein de couleurs, de bruits, de passages, de musique… C’est vraiment à voir!

 

 

Niveau nourriture, crois nous, il y a de quoi faire ! Pour nous ce fut pizza à la part et elles étaient très bonnes. Mais tu pourras également trouver d’autres petits restaurants comme un bar à huitres, un japonais qui porte le nom de Morimoto (d’après les échos, il est excellent mais les tarifs ont fait que nous ne nous sommes pas attardés), Giovanni Rana restaurant italien qui te proposera des pâtes fraiches sans oublier les stands avec les nombreuses viennoiseries, brownie, donut et nous avons même trouvé une boulangerie française avec de la vrai Baguette 😀 (mais à un prix…)

 

 

Ce lieu fut vraiment l’endroit idéal pour déjeuner et nous couvrir quelques heures de la pluie ! Nous y avons passé un excellent moment et le cadre est vraiment sympa.

 

 

 

14h : direction Times Square ou nous avons passé l’après midi à flâner dans les boutiques car la pluie était de plus en plus forte. Nous voulions y aller à pied mais avec cette pluie ce fut en métro.

 

 

Times Square, c’est LE lieu à ne louper sous aucun prétexte, c’est l’endroit ou on passe et repasse sans se lasser une seule seconde car à chaque passage c’est toujours le même « waou » à la vue de tout ces panneaux publicitaires géants, toutes ces couleurs et tout ces building immenses. Par moment, ça donne un peu l’impression d’être dans un parc d’attraction taille XXL. Les boutiques sont énormes et même si on y achète rien il est vraiment sympa de s’y balader pour y voir les décors, l’ambiance ainsi que la grandeur. Sache également que sous la pluie, cette place a un coté bien sympa car toutes les couleurs ressortent (mais ne t’inquiète pas nous reverrons l’endroit sous le soleil dans les jours à venir).

 

 

Nous avons commencé par la fameuse boutique géante M&M’S World qui est sur 3 étages ! Déjà que celle à Londres, nous avait paru géante mais là c’est au-delà de tout ! Nous y avons passé facile une bonne demi heure et une fois à l’intérieur on ne savait plus vraiment ou donner de la tête tant il y en avait de tout les cotés. Nous avons également gouté à tout ces gouts qu’on ne trouve pas chez nous en France : coco, amande, pretzel, beurre de cacahuète, caramel, menthe, chocolat blanc, chocolat noir… mais la plupart du temps on a trouvé ça franchement pas bon. Nos préférés restent vraiment les mm’s classiques que nous avons en France (pour info 200g étaient à 6.99$).

 

 

 

 

Nous avons poursuivis avec le Disney Store, Forever 21, la boutique officielle des Yankees, Bubba Gump (Forest Gump), des magasins de casquettes (aie aie aie qu’elles étaient belles!) avant de terminer au Hard Rock Café ou nous avons été boire un verre. Leurs cocktails sont excellents et il règne en ce lieu une ambiance des plus festive ! Nous y avons passé un très bon moment.

 

 

 

 

 

 

Pour terminer cette journée pluie, riche en découvertes et en dépenses, nous nous sommes rendus dans le magasin Lego afin d’y voir les différentes pièces montées. Ce dernier se situe non loin de Times Square sur la 50ème rue et est vraiment très sympa  (mais est beaucoup plus petit que les boutiques que l’on peut trouver sur Times Square). Non loin se trouve également la boutique Nintendo.

 

 



 

 

Dimanche 14 mai 2017météo ensoleillée

 

6h45 : départ de l’appartement pour assister à une messe gospel à Harlem à 8h. Tu nous diras pourquoi si tôt? Car si tu veux profiter de l’évènement en petit comité, nous te conseillons vivement d’éviter les messes de 10h /10h30 car c’est à cette heure ci que tu rencontreras le plus de touristes et des files d’attente interminables devant les églises. N’oublie pas également que le premier arrivé est le premier servi donc si tout est complet à toi de chercher une autre église. Tu en trouveras un peu partout dans Harlem et sache qu’il est également possible d’assister à ce type de messe dans Brooklyn. Les messes gospel ont lieu chaque dimanche matin et il y en a plusieurs en fonction des églises. Certaines peuvent en proposer le mercredi soir et le samedi matin mais nous te conseillons vraiment d’aller à celles du dimanche matin car c’est LA vrai messe!

Nous avons sélectionné l’église Bethel Gospel Assembly qui se situe au 2 E 120th Street dans le quartier d’Harlem, non loin de l’entrée nord de Central Park. De notre appartement, il fallait compter environ 45minutes en métro pour s’y rendre.

 

 

 

Une fois arrivés à Harlem, aux alentours de 7h40,  nous avons traversés des rues très mignonnes et bien calmes. A cette heure ci, il y avait personne et ce fut vraiment plaisant. Ce quartier nous a beaucoup charmé.

 

 

Arrivés à l’église, nous avons été accueilli à bras ouverts par la communauté. Une dame nous a alors fait monter au premier étage, endroit ou les touristes assistent à la messe, les locaux quant à eux restent au rez de chaussé. Pourquoi les touristes sont il en haut? Tout simplement pour pouvoir quitter les lieux quand bon leur semble. Une messe dure en général 2h, 1h de chant et 1h de discours et il est rare de rester les 2h entières, en général les visiteurs partent à la fin de la partie chantée. Les personnes au rez de chaussées sont, elles, obligées de rester les 2h, car partir en pleine messe est à leurs yeux un manque de respect. Sache également, que les locaux qui se rendent en ce lieu sont tous extrêmement bien habillés, prévois donc toi aussi une tenue correcte (évite les jogging, jean troué et compagnie).  Nous étions les premiers visiteurs, nous avons donc pu nous asseoir au premier rang du balcon afin d’avoir la meilleure vue. Le premier étage était assez petit par conséquent on ne se retrouvait pas ici entourés de mille et un touristes, l’endroit reste à taille humaine.

 

La messe gospel c’est l’événement à ne surtout pas louper lors de ton voyage à New-York ! Cette dernière vaut limite a elle seule le voyage ! Nous ne nous attendions pas à vivre un moment si fort et intense en émotions, frissons et joie (et pourtant, à la base, nous ne sommes pas pratiquants). Max avait déjà assisté à une de ces messes en 2011, lors de son premier voyage à New-York. Mais la messe à laquelle nous avons assisté ce jour là fut bien plus forte que celle qu’il avait vécu 6 ans plus tôt car il faut dire que sans le savoir, nous y sommes allés le dimanche 14 mai, jour de la fête des mères aux USA. Une bonne partie de la messe était donc dédiée aux mamans du monde entier. On te laisse imaginé l’intensité du discours prononcé par le Pasteur. Des que ce dernier a commencé à parler, on a juste eu l’impression que le temps s’était arrêté car à l’inverse des prêtres en France, il ne lisait pas son discours, il le vivait avec ses tripes ! Ce fut vraiment impressionnant !

 

 

Une partie de la messe était traduite en français / espagnol et un écran ou les chants étaient écrits, permettait de les accompagner en chantant. Quelle énergie ! Ce fut incroyable, voir du haut tout les locaux se lever, chanter, taper dans leurs mains. Ce moment, chacun le vivait de tout son corps et il faut vraiment le vivre en vrai pour ressentir l’intensité des choses qui se déroulent sur place. Assister à une messe gospel est pour nous à faire au moins une fois dans sa vie, qu’on soi croyant ou non. Cette dernière est gratuite mais prévois tout de même un peu de monnaie, histoire de donner un petit quelque chose lors de la quête pour les remercier de t’avoir accueilli parmi eux. Ce moment reste un de nos plus beaux souvenirs de notre voyage à New-York.

 

 

En sortant aux alentours de 10h, nous nous sommes rendus devant l’Apollo Théâtre, toujours à Harlem. En ce lieu, se sont produit de grandes stars comme Michael Jackson. Puis nous avons rejoins l’entrée nord de Central Park, toujours à pied. Il y avait beaucoup plus de monde dans Harlem à ce moment là, nous n’avons pas regretté d’être venue tôt le matin.

 

 

 

Nous avons par la suite passés plusieurs heures dans Central Park.

 

 

 

Ce parc est ouvert tout les jours de 6h à 1h du matin et il est vraiment grandiose ! Nous avons été impressionné par sa grandeur et de voir toute cette nature au milieu des tours, c’est absolument fou. Nous avons flâné dans toute la partie est pour rejoindre l’entrée sud, et en cours de route nous y avons pique-niqué.

 

 

 

Un conseil, n’hésite pas à prendre les petits chemins présents un peu partout. Par moment tu auras l’impression de te retrouver en plein forêt à mille lieu de la cohue qui règne dans Manhattan. Le point à ne pas louper est le grand réservoir au centre, ce dernier offre une magnifique vue sur les building au loin et avec le soleil… le panorama est vraiment extra ! Non loin de l’entrée sud, on trouve également la statut d’Alice au pays des merveilles avec son lapin (mais ici impossible de faire une photo tant il y avait de monde et d’enfants qui grimpaient sur cette dernière).

 

 

 

Central Park c’est toute une ambiance : des musiciens, des spectacles de rue, des joggers, des match de baseball, des balades en barque et en calèche, des festivals (il y en avait un lors de notre passage proche de l’entrée sud, c’était très animé) mais aussi des endroits tranquilles pour se détendre. Ce parc c’est en quelque sorte le poumon vert de la ville de New-York, il est bon de s’y perdre pour le découvrir. Ne le faite pas au pas de course, ça serait vraiment dommage ! A Harlem, il y avait pas mal de boutiques qui proposaient de louer un vélo pour se balader dans le parc, mais avec ce dernier, sache que tu ne pourras aller que sur les axes principaux (c’est pour cela que nous avons préféré le visiter à pied).

 

 

15h : direction le téléphérique de Roosevelt pour se rendre sur Roosevelt Island

 

 

 

 

Nous n’avons pas eu de coup de cœur pour cette petite île, il y a juste une petite balade à faire qui offre une vue sympa sur les building (mais qui n’est pas la plus belle à nos yeux). Cependant, la traversée en téléphérique vaut le détour. Elle ne dure que quelques minutes et permet de prendre de la  hauteur avec de jolies vues sur l’East River (ça monte pas mal 🙂 ). A faire de préférence lorsqu’il fait beau. Le pass métro à la semaine permet d’emprunter le téléphérique sans payer de supplément (sinon c’est 3$ le ticket comme pour le métro).

 

 

16h30 : nous sommes repartis en direction de Times Square pour voir l’endroit sans pluie et en route nous avons été attiré par un magasin de confiserie assez originale : le Dylan’s Candy Bar ! Le royaume des bonbons et des chocolats ! Le cadre est sympa, il y a même un petit bar à l’étage.

 

 

 

Nous avons terminé la journée sur Times Square et Broadway avenue à travers photos et boutiques puis en passant devant l’Empire State Building non loin (nous n’y sommes pas montés car il y avait plus de 2h d’attente et Max l’avait fait en 2011, nous avons donc privilégié le Top of the Rock le lendemain matin).

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 15 mai 2017 – météo assez couverte en début de matinée, ensoleillée par la suite.

 

7h : départ de l’appartement pour aller voir la Statut de la Liberté ainsi que le musée de l’Immigration sur Ellis Island. Encore un matin, ou nous nous sommes levés bien tôt et ou nous n’avons absolument pas regrettés! Le premier bateau qui propose le combiné Statut & Ellis Island part à 8h et à cette heure ci, il y avait très peu de monde (à notre retour, à la mi journée, il y avait plus d’une heure trente d’attente pour embarquer… Et nous n’étions qu’au mois de mai…)

 

 

La vue sur la skyline en partant du bateau est très sympa mais ce matin là, il y avait une alerte aux vents violents sur New-York du coup difficile de faire de jolies photos.

 

 

Premier arrêt sur Liberty Island ou se trouve la Statut, notre souhait était juste de faire quelques photos de cette dernière. Nous n’y sommes pas montés car d’après les échos ça ne vaudrait pas vraiment le coup, en plus de payé un supplément. Il y a une jolie vue sur les building de l’île, mais n’y perd pas trop de temps car la vue depuis Ellis Island est encore plus belle ! Pour photographier la statut dans son ensemble privilégie les vues depuis le bateau car une fois sur place, le plus simple est d’avoir une perche à selfie pour se prendre avec.

 

 

 

45 minutes plus tard, nous avons repris le bateau pour rejoindre le musée de l’immigration. Ce dernier est très grand et est très bien fait, nous y avons passé deux bonnes heures. C’est assez fou comment les étrangers étaient passés à la loupe à l’époque. La salle d’enregistrement est très jolie et le fait d’y être allés au plus tôt nous a permis d’avoir très peu de monde sur place (en sortant il y avait plusieurs écoles qui arrivaient). A la fin de ta visite, n’hésite pas à te balader dans le petit parc autour, tu y trouveras une superbe vue sur la skyline.

 

 

 

 

 

12h30 : de retour à Manhattan, nous avons pique-niqué dans le Battery Park ou nous avions embarqué. C’est toujours assez drôle de voir ces petits escapes vert perdus au milieu des tours immenses. Il y en a pas mal dans cette ville.

 

13h30  : en route pour le musée et le mémorial du 11 septembre

 

 

D’entrée, nous avons été accueillis par ces 2 fontaines et on peut te dire qu’elles sont vraiment immenses. Ce lieu ressemble à présent à un petit jardin paisible au milieu des tours voisines. On retrouve sur les fontaines, les noms de toutes les victimes ainsi que l’étage ou elles travaillaient. On a pu voir aussi un grand nombre de personne entrain de se prendre en selfie, tout sourire, devant ces fontaines… là pour le coup, on a pas vraiment compris car ce lieu est plus propice au recueillement et au respect des disparus.

 

 

Nous avons par la suite continué dans le musée et là, tu te prends clairement une grosse claque tant il est bien fait ! Nous y avons passés un peu plus de 2h et on peut te dire que ça prend vraiment aux tripes. A New-York, on cherche souvent à gagner de la hauteur dans les building sauf qu’ici c’est tout le contraire, car la visite se déroule au sous sol, dans les anciennes fondations (du moins ce qu’il en reste…) des 2 tours abattues. L’ambiance générale, est elle aussi assez particulière, il y fait assez sombre et on entend très peu de visiteurs parler sans oublier les personnes qui pleurent.

 

 

Au long du parcours, on redécouvre toute la tragédie de A à Z à travers des photos, des mini films, des interviews. Il y a aussi tout les restes des débris : un bout d’antenne de la tour nord en piteux état, des escaliers ravagés, des camions de pompiers à moitié brulés et saccagés, des poutres tordues dans tout les sens, des morceaux d’avion… etc sans oublier une des pierres de la maison ou Ben Laden fut abattu au Pakistan. Tu trouveras aussi cette fameuse poutre de 11m qui n’était pas tombée au milieu des ruines et ou toute la population étaient venues coller des messages d’alerte concernant les disparus mais également des messages de soutien pour les personnes décédées. Tout ceci est resté intacte et il est très poignant de lire la détresse des gens à travers les différentes inscriptions…

 

 

Avant de finir, on retiendra cette salle en forme de cube ou sont affichées les photos des 2977 victimes. C’était impressionnant de se retrouver là, au milieu de tout ces visages innocents, ou on ne pouvait s’empêcher de penser à toutes ces familles à jamais brisées. Ce qu’on a trouvé un peu glauque tout de même à cet endroit du musée, ce sont ces genres de grandes tablettes tactiles ou chacun peut, par ordre alphabétique, sélectionner le nom des défunts pour avoir un cours aperçu sur leur vie avant la catastrophe. Certains jeunes prenaient limite ça pour un jeu…

 

 

On était tout de même soulagés de sortir de ce musée après plus de 2h pour retrouver la lumière du jour. Même si l’ambiance à l’intérieur est particulière, nous te conseillons de ne pas faire l’impasse dessus car c’est là que tu prendras vraiment conscience de l’ampleur de cette tragédie. C’est aussi une façon de montrer qu’on n’oublie pas ce qu’il s’est passé il y a maintenant 16ans.

 

 

Non loin des fontaines, tu trouveras la nouvelle plus haute tour de New-York qui rend hommage aux tours jumelles. Il s’agit du One World Trade Center. Il est possible de monter au sommet afin d’avoir un panorama sur la ville mais nous n’y sommes pas allés.

 

 

16h : direction le quartier des finances « Wall Street » non loin.

 

 

 

Ici, il n’y a pas grand chose de spécial à voir à part beaucoup d’hommes en costard cravate. C’est en ce lieu que tu passeras devant la Bourse de New-York et n’oublie pas d’aller jusqu’au fameux Taureau doré : le « Charging Bull », lui toucher les boules porterait bonheur 😛 (attend toi à avoir une foule de touriste autour).

 

 

 

 

Nous avons terminé la journée par une longue balade à pied dans les rues de New-York en passant par Chinatown afin de rejoindre Greenwich Village ou se trouve un bar à cupcake « Magnolia Bakery » qui a une excellente réputation et ou nous nous sommes régalés (adresse dans notre article « bonnes adresses »).

 

 

Si il y a bien un quartier avec lequel nous n’avons pas accroché c’est bien Chinatown, nous ne le recommandons pas. Alors oui par endroit on se croirait vraiment en Chine car tout est écrit en chinois et on entend parler que mandarin mais les odeurs en passant devant certaines boutiques et restaurants font parfois assez peur… Nous sommes par moment tombés devant des étalages de poissons qui étaient en plein soleil bien loin d’être frais… Aie ! Le truc qui sentait l’intoxication alimentaire à plein nez! On avait pourtant pu lire sur certaines blogs, qu’il y a de très bonnes adresses pour manger dans ce quartier, mais ce que l’on venait de voir nous avait franchement dégouté du coup nous n’avons pas testé. Tu trouveras également en ce lieu énormément de contrefaçons, nous te conseillons de ne pas te laisser tenter car n’oublie pas le passage de la douane lors de ton retour 😉

 

 

Mardi 16 mai 2017 – météo ensoleillée avec temps orageux en milieu d’après-midi (27°)

 

 7h20 :  en route pour le Rockefeller Center afin d’atteindre le Top of the Rock qui ouvre à 8h. Tu vas te dire qu’on est encore une fois très matinale. Et oui ! Et encore une fois nous avons bien fait car il n’y avait aucune file d’attente. Cette attraction, Joh ne l’a pas faite, car étant claustrophobe, l’ascenseur ce n’est vraiment pas son truc. Elle a préféré laissé Max et sa mère y aller seule et flâner dans les boutiques du niveau 0 du building

 

 

Pour Max, qui avait fait l’Empire State Building en 2011, si il y a un choix à faire entre ces deux tours, c’est bien celui du Top of the Rock. A ses yeux, la vue est beaucoup plus belle car en plus d’avoir une magnifique vue sur le toit des building, il y a un panorama grandiose sur Central Park qu’on ne voit pas depuis l’Empire. La montée en ascenseur, qui t’emmène à environ 260m de haut, est également beaucoup plus fun que celle de l’Empire qui reste un ascenseur classique. Pour le Top of the Rock, tu seras dans le noir avec des jeux de lumières et de la musique. L’endroit au dessus de ta tête est en plus vitrée, ce qui te permettra de voir la vitesse à laquelle tu montes (moins d’une minute pour arriver au sommet).

 

Une fois en haut, il faut compter environ 1h afin de profiter des 3 plateformes d’observation (qui se trouvent sur les 3 derniers étages), accessibles par des escalators. A l’inverse de l’Empire on ne se retrouve pas entouré de grillage mais de vitres en plexiglas, ce qui est plus sympa pour faire des photos à l’extérieur. Le Top of the Rock est ouvert tout les jours de 8h à 00h et le dernier ascenseur monte à 23h.

 

 

Un des meilleurs moments pour y monter est le couché de soleil. Max l’avait fait sur l’Empire en 2011, puis il avait attendu de là-haut que la nuit tombe afin d’avoir une vue toute illuminée sur le toit des tours et c’était grandiose ! Cependant, le couché de soleil est tellement populaire, que tu auras forcément une longue file d’attente (parfois pouvant dépasser les 2h que ce soit Top of the Rock ou Empire). Lors de la réservation du billet, il est cependant possible de réserver un créneau horaire afin d’avoir moins de file d’attente.

 

 

9h15 : Après avoir retrouvé Joh, direction le restaurant Balthazar dans le quartier de Soho, ou nous avons mangé un excellent American Breakfast. Ce restaurant on voulait impérativement le tester car on avait lu tout un tas d’éloges. Une fois sur place on a vite compris pourquoi tout le monde le recommandait, nous nous sommes régalés (plus d’infos dans notre article bonnes adresses)

 

 

11H : direction à pied le Battery Park ou nous nous sommes baladés le long de l’East River Bikeway jusqu’au pont de Brooklyn

 

 

Cette balade est une piste cyclable mais avec une partie réservée aux piétons. On y croise quelques pub le long de l’Est River mais également de magnifiques bateaux d’époque. C’est en ce lieu que se trouve également différents héliports. En 2011, Max avait réalisé un tour en hélicoptère en partant de cet endroit, mais niveau budget accroche toi, il faut compter minimum 200$ pour un quart d’heure… Le prix est certes très chers mais Max en garde un souvenir mémorable. Ce jour là, nous nous sommes  contenter de faire du shopping dans les quelques boutiques aux alentours (notamment Abercombie ou nous avons fait de superbes affaires).  Vers 13h nous sommes remontées jusqu’à l’appartement pour déposer nos sacs et manger un bout avant de repartir dans l’après midi pour Brooklyn.

 

 

14h30 / 15h : direction à pied le pont de Brooklyn. En cours de route nous sommes tombés sur une brocante / marché avec tout un tas de stand qui vendait tout type de nourriture. C’était très sympa et ça nous a clairement mis l’eau à la bouche, mais comme on sortait de table nous nous sommes contentés de sachets de mangues fraiches à 2$ (et avec la chaleur qui régnait ce jour là, ce fit rafraichissant).

 

 

Nous avons adoré traverser le pont de Brooklyn. Ce dernier est très imposant et il est assez originale de voir la foule de voitures passées sous nos pieds. Ce pont se compose d’une allée piétonne et d’une autre cyclable. Un conseil, fait attention aux vélos car niveau vitesse, ils ne font pas semblant… Le petit moins est qu’il y a tellement de monde sur la partie piétonne que souvent ça déborde sur la partie vélo donc on avance un peu au ralenti et pour prendre une photo sans quasi personne autour c’est juste impossible.

 


 

 

Une fois arrivés dans Brooklyn nous avons fait une petite balade dans le quartier de Dumbo (et on y a croisé pas mal de shooting photos dans les rues. Cet endroit est vraiment très photogénique pour les amoureux de la photographie). Nous nous sommes baladés dans les deux parcs qui se situent au pied du pont : le Brooklyn Bridge Park et le Main Street Park, deux endroits ou nous nous sommes par la suite posés afin d’attendre le couché de soleil pour se faire plaisir en photo (et se poser en ce lieu fut vraiment agréable, surtout après toute la marche de la journée).

 

 

Sache que ces deux parcs sont les coins prisés des photographes pour les couchés de soleil, la vue sur la skyline y est vraiment superbe ! En fin d’après-midi, tu commenceras à voir arriver tout un tas de personne avec trépied et appareils photos pour avoir LA photo ! C’est vraiment pour nous, un moment à ne pas louper tant la vue est magnifique lorsque le soleil se couche. Lors de notre arrivée, nous avions un peu pris peur car le ciel était devenu tout noir (c’était très orageux) mais finalement en fin d’après-midi, les gros nuages ont laissé apparaitre le soleil.

 

Au niveau du Parc Main Street, tu auras une très jolie vue sur la skyline avec le pont de Brooklyn, mais la petite plage est souvent blindée de monde.

 

 

 

 

Au niveau du Parc Brooklyn Bridge, les 3/4 des gens restent au niveau des bancs pour admirer les tours. N’hésite pas à marcher un peu et à te rendre après l’endroit ou il y a tout ces bancs, tu découvriras une petite plage avec rochers et poteaux en bois dans l’eau avec en face toute la lignée de building. C’est ici que se trouvait les 3/4 des photographes et c’est bien là que nous avons assisté au spectacle et ce fut exceptionnel, il faut vraiment vivre un tel moment à New-York.

 

 

 

Une fois le couché de soleil passé, nous avons diner dans un restaurant que nous ne recommandons absolument pas qui se situe juste à la sortie des deux parcs, limite sous le pont : la Pizzeria Ignazio’s. Ici les pizzas étaient peut être bonnes mais nous avons eu un service déplorable et très expéditif (2 pizzas de servis au lieu de 3 commandées, table située en plein courant d’air, pas un sourire, assiettes retirées des la dernières bouché…). Restaurant vraiment à fuir !

 

Notre but en dinant à Brooklyn était d’attendre la nuit afin d’avoir par la suite, une vue nocturne sur toute la skyline. Nous avons donc refait la même balade dans les deux parcs afin de voir toutes les tours illuminées et ce fut extra ! Encore une chose à ne pas louper lors de ton voyage à New-York! On en garde un super souvenir !

 

 

 

 

 

Mercredi 17 mai 2017 – météo ensoleillée mais étouffante (33°)

 

9h30 : ce matin, nous avions envie d’une matinée plus calme car après toute la marche des premiers jours, la fatigue commençait vraiment à se faire sentir et nos pieds se remplissaient d’ampoules 😛 Nous avons donc quitté l’appartement à 9h30 pour faire du shopping dans l’avenue de Broadway. Tu y trouveras pas mal de boutiques de marques comme Hollister, Converse, Abercombie etc avec parfois des offres très intéressantes.

 

Aux alentours d’11h30 : direction en métro le Bryant Park ou se situe la Librairie de New-York. Ce square fut notre préféré! On y découvre un très bel espace vert pour se détendre avec de quoi se restaurer. Des livres sont également mis à disposition un peu partout et chacun est libre de se servir pour bouquiner le temps d’une pause dans le parc (on a trouvé ça assez fou, en France tout cela serait volé en 30sec). Étant donné que nous y sommes passés à la mi journée nous nous sommes retrouvés au milieu de tout plein d’étudiants et d’hommes d’affaires qui étaient là pour profiter d’une pause déjeuner. C’était très animé et assez incroyable de croiser ce type d’endroit en plein milieu des tours !

 

 

 

Juste après, en route à pied pour la gare de New-York Grand Central qu’on peut voir dans de nombreux films et cette gare est un bijou ! Propre, lumineuse, grandiose… ça change énormément de nos gares française, nous avons adoré ! Petite anecdote sur cette gare que très peu de personne connaisse : n’hésite pas à te rendre proche de l’Oyster Bar pour trouver le couloir des chuchotements ! Ce lieu de la gare possède une architecture assez originale en forme de grandes voutes dorés et ici, si vous êtes a deux, positionnez vous debout, chacun au niveau du commencement de la voute et parlez. Les gens qui passeront entre vous deux n’entendrons que des chuchotements alors que vous, vous vous entendrez en criant. Le phénomène est assez incroyable! 🙂

 

 

 

Non loin se trouve le Chystler Building et ici seul le hall d’entrée se visite. Ce building encore plus haut que la Tour Eiffel possède un hall tout en marbre, c’est assez impressionnant. Le passage à l’intérieur est très rapide mais waou !

 

 

 

 

 

14h : pour terminer cette matinée, nous avons déjeuné devant l’ONU dans un foodtruck et avec cette chaleur nous avons par la suite était boire une boisson glacée au Starbuck du coin.

 

 

 

15h30 : dans l’après midi, nous avions prévu de voir quelques points en général inconnus pour un grand nombre de touristes.

 

 

Une partie du mur de Berlin : comme tu le sais il est dispatché un peu partout dans le monde. Attention car ce dernier a été déplacé et beaucoup de guides qui le mentionnent n’ont pas été mis à jour. Avant il se trouvait dans le parc de l’ONU, ensuite au 53rd St, derrière le building du 520 Madison Avenue, dans un espace aménagé ouvert au public du nom de Paley Park avec une genre de petite fontaine en cascade. Le fait d’être placé à proximité de la fontaine a détérioré une partie du mur, il a donc été restauré. C’est en fouillant aux alentours de cet endroit et surement avec un peu par chance que nous nous sommes rendus compte qu’il était finalement situé dans le hall d’accueil du building situé juste à coté.

 

 

L’avenue 6 1/2 : Oui oui tu as bien lu 6 1/2 cette dernière existe bien ! Cette avenue secrète, les locaux l’utilise principalement le matin pour éviter les foules de touristes et ainsi arriver à l’heure au travail. On a eu bien du mal à la trouver et on a tourné pendant on ne sait combien de temps autour du panneau. Par moment, nous sommes même passés à pieds dans des parkings, les employés des lieux ont du nous prendre pour des fous ! 😛 Au vu de leur regard interrogateur, ils devaient certainement se dire :  « Mais que visitent ces gens dans les parking ? » 😛

 

 

Ce passage secret est une rue qui se situe entre la 6ème et la 7ème avenue et elle permet de passer de la 53th Street à la 57th Street à travers les building. Il faut simplement oser entrer dans le hall d’accueil des buildings pour voir qu’il y a en faite une sortie en face pour poursuivre dans un nouveau passage etc

 

 

 

Nous avons terminé l’après-midi en faisant quelques boutiques sur la 5ème avenue et nous sommes passés devant la fameuse Trump Tower… Arf ! Notre souhait n’est pas de vouloir lui faire de la pub ! Loin de là !  Mais si tu suis un peu l’actualité des photos sur le sujet sur le réseau Instagram, alors tu devineras toi aussi, le genre de photo que nous avons fait devant sa tour 😛 On en dira pas plus ^^ Restons sérieux 😛

 

Après avoir diné, nous sommes retournés sur Times Square, histoire de voir l’endroit de nuit (on ne s’en laissait pas de cette place!) et waou ! Avec toutes les lumières c’est vraiment grandiose ! On avait beau déjà avoir fait plein de photos en journée et bé on en a refait la nuit. Tu verras ici des flash dans tout les sens, un peu comme si il y avait un concours pour élire la meilleur photo de l’endroit, c’est assez fou ^^

 

 

 

 

Jeudi 18 mai 2017 – météo ensoleillée mais étouffante (33°)

 

8h : direction en métro Coney Island au sud de Brooklyn et avec cette chaleur, cet endroit ne pouvait pas mieux tomber !

 

 

Peu de touristes vont jusqu’à Coney Island car en métro il faut compter une heure voir plus en fonction de l’endroit ou l’on se trouve dans Manhattan. Cette distance en décourage plus d’un et c’est bien dommage! Cet endroit c’est la plage des new-yorkais, on y trouve également une énorme fête foraine (qui ouvre uniquement en haute saison) et plusieurs pub et restaurants.

 

 

On s’était dit que ça ferait du bien de sortir un peu de Manhattan en découvrant une autre facette de New-York et nous n’avons vraiment pas regretté, cet endroit on le recommande (surtout si il fait beau et chaud). Un conseil, plus tu arriveras tôt, plus tu pourras profiter, seul, de la plage, car même en mai, cette dernière s’est blindée en même pas une heure en fin de matinée.

 

 

 

Depuis la station de métro il y a même pas 5min de marche pour rejoindre la mer. La rue qui y mène passe à coté de la fête foraine et on y croise pas mal de street art très sympa! Nous sommes également passés devant un cente de concours de hot-dog, le genre de truc qu’on a tous vu au moins une fois à la tv dans les séries ou films américain. Dommage qu’il était fermé car on aurait vraiment aimé assister à ce genre de concours 😛 La fête foraine était malheureusement fermé aussi mais même ainsi on peut t’assurer que l’endroit s’anime vite à la mi journée (pour consulter les heures et jours d’ouverture de cette dernière clique ici).

 

 

 

Lors de notre arrivée, vers 9h, l’immense plage était quasi déserte (on ne s’attendait pas à ce que ce soit si grand) et nous avons été d’entrée mettre les pieds dans l’eau puis nous poser sur le sable. C’était assez dingue, car à une heure de ce lieu régnait une cohue permanente alors qu’ici tout était d’un calme olympien, nous n’avions pas l’impression d’être à New-York. Nous avons par la suite réalisé la grande balade sur tout le long de la plage (et il y a de quoi faire) par moment nous croisions des pontons en bois avec quelques pêcheurs au bout qui sortaient de l’eau de sacrées gros poissons.

 

 

A la mi journée, l’endroit s’est rempli et par moment on avait du mal à ne pas se rentrer dedans sur la balade du bord de mer. On était vraiment content d’avoir pu en profiter le matin. Nous avons déjeuner dans un des petits restaurants face à la mer avant de repartir vers 14h pour Manhattan.

Nous avons adoré cet endroit qui offre une ambiance à la fois relax et festive. On ose cependant imaginer le monde qu’il doit y avoir en plein été lorsque la fête foraine est ouverte car déjà la en mai, c’était assez fou toute cette foule.

 

Une fois de retour à Manhattan, nous devions retourner sur Times Square pour faire une photo dans la boutique American Eagles afin que cette dernière soi projetée sur un des grands écrans publicitaire de la place. Cependant, nous avons appris à ce moment qu’un déséquilibré venait de foncer dans la foule en voiture faisait un mort et 22 blessés, par conséquent nous avons éviter le lieu qui était bouclé de tout les cotés.

Nous avons donc terminé notre séjour à New-York en achetant quelques derniers souvenirs avant d’aller diner le soir dans le quartier de Little Italy.

 

 

Vendredi 19 mai 2017 – météo ensoleillée

 

Fin du voyage, nous avons donc repris assez tôt le matin la route de l’aéroport en taxi (Air France nous avait annoncé la veille à 21h30 par sms que notre vol était annulé… On vous racontera cette aventure dans un futur article. Heureusement en persévérant on a réussi à avoir ce qu’on voulait ^^).

New-York fut un voyage que nous ne sommes pas prêt d’oublier, nous avons A.D.O.R.E ! Et pourtant, à la base, nous sommes beaucoup plus « nature » que « grande ville » mais ici c’est totalement différent : tout est hors norme ! Parfois lorsqu’on est dans Manhattan on a limite l’impression d’être dans une bulle de cohue permanente en dehors de la vie réelle, c’est assez hallucinant. Il est bon de se perdre dans les rues de cette ville, de passer et repasser aux différents points d’intérêts car il y a toujours ce « waou » qu’on se dit au fond de nous, peu importe le moment. La Big Apple c’est toute une ambiance : un melting pot de culture, des klaxonnes en permanence, des sirènes en continue, des boutiques à chaque coin de rue, du monde en permanence, des architectures de toutes horizons mais aussi des plus originales… Il faut vraiment la découvrir au moins une fois dans sa vie car nous sommes persuadés que cette ville offre une ambiance unique au monde, qu’on ne retrouve nul part ailleurs.

 

 

 

Avez vous tout vu ? Avez vous tout fait ?

 

Bien sur que non ! Il y a notamment certains musées très connus que nous n’avons pas fait comme le Guggenheim et le Metropolitan Museum of Art car nous ne sommes pas fan des musées d’arts ou encore l’Intrepid Sea, Air & Space Museum car Max l’avait déjà fait en 2011 (il avait bien aimé mais cela ne tentait pas plus à Joh ni à sa mère). Nous avons privilégié la croisière avec Statut de la Liberté & Ellis Island plutôt que la croisière Circle Line (qui elle, offre juste différents points de vue en bateau). Au niveau des tours pour observer le panorama : à toi de choisir entre l’Empire, le Top of the Rock ou le One World Trade Center (voir de faire les 3 pour avoir 3 points de vue différent si tu as le budget). Il y a également plusieurs rooftop (bar avec terrasse sur les toits) qui offrent de très jolies vues (mais Joh étant claustrophobe c’était un peu compliqué avec les ascenseurs 😛 ) Après il y a bien entendu la possibilité, d’assister à une comédie musicale sur Broadway, aller dans un bar de jazz, assister à un match de baseball ou de NBA en fonction des périodes mais pour cela prépare un petit budget.

 

 

 

Nos conseils pour réussir au mieux son voyage à NYC

 

1/ Réserve avant ton départ le Citypass. Ce dernier est un ticket regroupant plusieurs activités avec un prix global (qui te coutera moins chère que de tout prendre à l’unité). Le ticket avec le maximum d’activité te coutera 122$ et se composera de :

 

Nous concernant, nous n’avons sélectionné que 3 de ces activités :
La Statut & Ellis Island
Le Top of the Rock
Le Musée du 11 septembre
Nous avions payé 74€ (retrouve l’ensemble de notre budget en cliquant ici)

 

2/ Une fois sur place, lève toi tôt ! On peut t’assurer que tu gagneras beaucoup de temps, surtout si tu n’as comme nous, qu’une  semaine sur place. A la base, lorsqu’on préparait ce voyage, on pensait vraiment qu’on le ferait un peu plus au pas de course et le faite d’avoir fait les activités le matin, des l’ouverture, nous a permis de bien prendre notre temps pour le reste, car on évitait ainsi les heures de file d’attente (et nous étions qu’en mai alors en juillet/aout… on ose à peine imaginer).
Les endroits ou tu auras le plus d’attente seront les tours d’observation et toutes les activités avec bateau. Pour les tours, le plus beau moment pour y monter reste cependant le couché du soleil, mais ici tu pourras avoir jusqu’à plus de 2h d’attente. Pour les musées, il peut aussi y avoir foule pour acheter son ticket mais avec le citypass tu accèderas, normalement, à une file d’attente prioritaire qui te fera gagner du temps.

 

3/ Si tu veux un peu de tranquillité le soir, nous te conseillons de ne pas prendre ton hébergement aux alentours de Times Square car cet endroit ne dort jamais ! Certains hôtels auront cependant, peut être, une très bonne insonorisation. Nous concernant, nous avons bien aimé l’endroit ou nous avons logé (non loin de Little Italy et à la limite de Chinatown). Ce lieu est très bien desservi par les métros et cela nous a permis de découvrir un quartier un peu plus populaire de New-York avec tout de même un peu plus de calme. Bien qu’ils soit plus loin, nous avons aussi été complètement charmé par Harlem et le quartier de Dumbo à Brooklyn (celui de Williamsbug par contre ne nous a pas tapé dans l’oeil à Brooklyn, car très industriel).

 

4/ La vie est très chère, surtout dans Manhattan (et plus tu t’approcheras de Times Square et plus ça sera chère). Il faut vraiment prévoir un petit budget une fois sur place et l’argent part très très vite car la tentation est présente partout. Pour plus d’informations sur le budget de notre voyage clique ici (cela te donnera déjà une petite idée).

 

 

Cet article touche à présent à sa fin, nous espérons qu’il t’aura aidé pour préparer ton voyage à New-York 🙂 Pour toutes questions, n’hésite pas à nous contacter ou à laisser un commentaire 🙂

 

Autres articles à découvrir :

4 réflexions au sujet de « Une semaine à New-York : que voir, que faire ? »

  1. J’ai lu et noté plein de choses sur votre séjour à New-York
    nous y partons jeudi prochain pour une semaine
    Comme vous ce n’était pas prévu (voyage en Birmanie prévu en novembre) mais ma femme a trouvé un vol à 370euros!!! et depuis je me rends compte que ça va quand même revenir cher, très cher
    On a trouvé un AirBnB à Brooklybn à 759euros qui a l’air d’être bien
    merci encore et bons prochains voyages
    Michel et Michèle

    1. Bonjour à vous deux,

      Merci pour votre retour sur l’article et contents qu’il puisse vous aider 🙂 Il est vrai qu’un voyage à NYC coute cher mais c’est vraiment à faire, nous sommes persuadés que vous allez adorer 🙂

  2. Bonjour,
    C’est un voyage que je prépare depuis un petit moment maintenant, New-York 5 Jours puis Miami/les Keys 1 semaine. J’ai pu m’inspirer de vos balades et surtout de vos conseils, merci pour ça. On part la semaine prochaine et on a hâte 🙂

    1. Bonjour Hélène,

      Contents que l’article puisse vous être utile 🙂 Notre article sur nos bonnes adresses à NY sera publié ce soir (peut être que cela pourra vous aider aussi) Le bilan avec la vidéo de 5min arriveront à la fin du weekend 🙂 Vous allez adorer NY, c’est une ville absolument folle! On vous souhaite un très bon séjour ^^

Laisser un commentaire