Mexique

Péninsule du Yucatàn : nos hébergements

 

Voici une présentation de l’ensemble des hébergements par lesquels nous sommes passés au cours de notre road-trip dans la péninsule du Yucatàn. Dans l’ensemble, nous les avons tous trouvé très bien et avons à chaque fois été très bien accueilli. Le petit bémol qui revenait cependant très souvent, c’est que l’eau de la douche était souvent tiède, voir froide, et par endroit, le débit n’était pas très puissant (résultat, quand on a les cheveux longs comme Joh, se laver les cheveux pouvait vite devenir compliquer). Nous ne disons pas cela comme étant un reproche mais plus à titre indicatif, car nous avons conscience que certains pays peuvent, par exemple, manquer d’eau, et qu’il convient de ne pas la gaspiller.

Nous avons réservé l’ensemble de ces hébergement sur Booking, quelques mois avant notre départ, et pour certains nous avons même obtenu de belles promos. A savoir qu’au Mexique, il est tout à fait possible de trouver des hébergements à moins de 30€ la nuit. Ici nous nous sommes tout de même fait un peu plaisir selon les endroits ou nous sommes passés. A savoir que l’ensemble des hébergements que nous avons sélectionné sont à taille humaine, ici pas de grand complexe hôtelier. Tous avait le Wifi (même si la connexion restait dans l’ensemble assez faible) et tous possédait un parking (sauf le dernier ou tout sera expliqué). Les prix annoncés sont TTC.

 

 

Nuit 1 : Pura Vida Cancun (dans les alentours de Cancun) – 41€ la nuit

 

Il s’agit ici d’une chambre d’hôte très charmante située en pleine nature, au calme, à environ 20minutes du centre ville de Cancun. Nous avions sélectionné cet hébergement car justement, nous ne voulions pas nous retrouver dans Cancun même.

Notre passage sur place a cependant été ultra rapide suite à une arrivée très tardive de notre part : notre avion est arrivé avec 1h de retard, nous avons mis presque 1h pour récupérer les bagages, nos cartes sim n’étaient pas reconnues (résultat direction le centre commercial le plus proche pour acheter une carte sim locale), sans compter le pompon final ou nous nous sommes fait arrêtés par la police pour un minable excès de vitesse (on te racontera tout ça plus en détails dans l’article « Policiers et Sécurité » à venir). Avec toutes ces péripéties, nous sommes donc arrivés sur place à 22h (au lieu de 21h, heure maximum d’arrivée) et Corinne a tout de même eu la gentillesse de nous accepter, merci  🙂

Nous n’avons donc pas pu profiter du cadre et de la piscine qui en photos avaient l’ait très sympas car le lendemain nous repartions à 7h afin de débuter notre road-trip. La chambre dans laquelle nous avons dormi était quant à elle très charmante.

Nous remercions donc Corinne pour son accueil et pour ses très bons conseils. C’est elle qui nous a recommandé le loueur de voitures Dreamcar, avant notre départ, ce qui du coup nous a permis de ne pas avoir de mauvaises surprises lorsque nous avons récupéré la voiture de location à notre arrivée. Avec cette entreprise pas de frais cachés au niveau des assurances contrairement à d’autres loueurs dans ce pays (pour en savoir plus, voir notre articles sur « le budget » ici)

 

 

 

Nuit 2 : Hôtel Villa de Pescadores à Rio Lagartos – 45€ la nuit

 

Un hébergement parfait pour ceux, qui comme nous, souhaitent profiter du tour en « lancha » dans la mangrove car il se situe juste devant le point de départ. Nous avons eu une jolie chambre qui donnait sur la lagune avec un balcon en toit de chaume ou il était possible de se poser autour d’une table. Le personnel était très agréable et le petit déjeuner très bon et copieux! Le petit coté nature du coin : les pélicans qui nous ont réveillé à 4h du matin car il criaient juste au pied de l’hôtel, ça nous a bien fait rire!

 

 

 

 

 

 

Nuit 3 : Hôtel Zentik Project à Valladolid – 109€ la nuit

 

Un énorme coup de cœur! Bon ok, on a mis le prix pour séjourner dans cet hôtel car tout de même 100€ la nuit mais waou, nous avons été traité comme des rois de notre arrivée jusqu’à notre départ! A nos yeux, si tu as le budget pour t’y rendre, ne le loupe pas lors de ton passage à Valladolid (à condition bien sur que tu ais le temps et que tu n’y passes pas en coup de vent, sinon ça ne vaut pas le coup).

 

 

 

Cet endroit, complètement hors du temps, propose une dizaine de cabanes en bois aménagées autour d’une jolie piscine avec hamac, le lieu idéal pour se détendre. On y trouve également mille et un attrape-rêves, tous aussi magnifiques les uns que les autres ainsi qu’une deuxième piscine qui est souterraine avec de l’eau de mer appelée « la Cueva ». La particularité de l’hôtel c’est qu’il affiche des œuvres d’art très colorés d’artistes du monde entier, ces peintures murales sont vraiment très belles! Tu trouveras également un bar ainsi qu’un restaurant que nous avons testé et qui est excellent! La cuisine est faite par un chef portugais.

 

 

 

Des notre arrivée, le personnel s’est tout de suite occupé de nos bagages afin de les déposer dans notre chambre. Nous avons également eu le droit à un verre de bienvenue : un genre de shot de Tequila avec citron et sel (un délice) et on nous a vite appris que l’on nous avait réservé la plus belle chambre du domaine. Belle surprise car on ne s’y attendait absolument pas! 🙂 Par la suite, on nous a fait visiter les lieux en passant devant toutes les peintures, c’était très sympa. Le personnel est vraiment ici aux petits soins pour les clients.

 

 

Cet hôtel est également à nos yeux très bien situé :

  • Il ne se trouve pas en plein centre ville ce qui favorise le calme
  • Il est tout à fait possible de rejoindre le centre ville à pied en à peine 15min, du coup pas la peine de s’embêter pour stationner la voiture car cette dernière reste à l’hôtel.

 

 

Nous y avons passé la fin d’après-midi entre détente sur les hamacs, piscine souterraine et dîner et nous avons adoré! La chambre était de plus vraiment magnifique, nous avions même un hamac à l’intérieur avec un petit salon, sans oublier ces magnifiques dessins sur les murs. Le matin du départ, nous avons quitté les lieux à 7h et le personnel nous avait même préparé un petit déjeuner à emporter car ce dernier n’ouvrait qu’à 7h30. Une attention vraiment très sympa!

 

 

 

 

 

Nuit 4 : Hôtel Hacienda Izamal – 33€ la nuit

 

Un hôtel jaune dans une ville jaune, pas mal non? Ce dernier est situé non loin du centre ville et comme le Zentik Project il est tout à fait possible d’y laisser la voiture et d’y aller à pied (environ 10min de marche). Les lieux sont charmants, le style fait très « hacienda » mais en beaucoup plus petit. Il y a également une petite piscine pour se rafraichir. La chambre était très jolie : grande et très bien entretenue, le personnel agréable, en bref, un hôtel très bien pour séjourner à Izamal.

Seul petit bémol : l’hôtel est situé à deux pas du commissariat et la nuit ou nous y étions, ces derniers ne se sont pas gênés pour mettre les sirènes des voitures en route pendant 20min non stop à 4h du matin… En dehors de ce point tout était très calme.

 

 

 

 

 

 

Nuit 5 et 6 : Hacienda Uxmal Plantation & Museum – 90€ la nuit

 

Dormir dans une hacienda était une chose que nous voulions absolument faire en venant au Mexique alors on a un peu retourné Booking pour essayer de dénicher une jolie hacienda avec une belle promo. Cette dernière n’était pas notre forcément notre préférée parmi toutes celles que nous avons vu mais c’était celle qui proposait, au moment de notre voyage, l’offre la plus intéressante. Faut dire qu’une nuit dans un tel cadre ça peut vite faire exploser le budget, car la plupart tournait au minimum à 300€ la nuit. Nous avons donc eu la chance, en réservant sur Booking, de bénéficier d’une belle promo étant donné que la nuit nous est revenue à 90€ au lieu de 189€. Certaines chambres avec vue coutaient bien plus chères, nous nous sommes donc contenté d’une chambre standard (qui à nos yeux était déjà bien sympa car elle avait quand même deux lit deux places).

 

 

Cette hacienda est un véritable havre de paix en pleine nature : le domaine est très grand avec énormément de plantations autour (qu’il est d’ailleurs possible de visiter en 4×4). Au centre, on y trouve une très jolie piscine qui se fond complètement dans cette végétation luxuriante. Beaucoup de célébrités ont également séjourné ici comme la Reine d’Angleterre par exemple ou encore Jacqueline Kennedy (nous avons d’ailleurs eu la chambre ou cette dernière à dormi). On y trouve également un restaurant ainsi qu’un bar qui donne coté jardin. Le personnel à la réception est très agréable : lors de notre arrivée nous avons eu le droit à une limonade de bienvenue (faite maison) et on nous a même monté nos bagages dans notre chambre. Y passer deux nuits ne nous a pas semblé de trop, bien au contraire, car aux alentours d’Uxmal il y a une multitude de choses à voir : sites archéologique, grottes, cénotes etc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le petit plus de cette hacienda c’est qu’elle se situe à 5min à pied du site archéologique d’Uxmal et ça nous avons vraiment apprécié. Que ce soit pour le spectacle de sons et lumières le soir ou encore pour la visite du site le matin, nous y sommes allés à pied. Cet hébergement est également à deux pas du musée du cacao, cependant ici, nous avons été déçu car on ne s’attendait pas à trouver en ce lieu des animaux en captivité… A lire les affiches, ces derniers auraient été récupéré suite au trafic d’animaux… Enfin quand on a vu le crocodile sans une goute d’eau dans sa piscine on a trouvé ça très moyen… Sans parler de la machine à friandise pour les singes qui faisait très « truc à touristes ». On a tout de même eu de gros doutes quant à la véracité des infos qui étaient écrites sur les pancartes… On avait plus l’impression que ces bêtes étaient là pour amuser la galerie, tout ce qu’on déteste! C’est vraiment dommage car la visite en soi du musée, qui est à ciel ouvert, est très sympa.

 

 

 

Ce que nous avons cependant moins apprécié dans cette hacienda c’est que comme l’endroit est un peu perdu au milieu de nul part, on était un peu « obligés » de manger sur place et qui dit manger dans un tel cadre dit prix qui explosent : quand on a vu le prix de la bière, par exemple, à presque 100 pesos alors qu’en règle général cette dernière se paye dans les 25 à 30 pesos autant dire que ça annonce d’emblée la couleur! Pour le petit déjeuner pareil : plus de 220 pesos pour un jus, deux tartines qui se battent en duel et quelques fruits on a trouvé ça clairement abusé (et en ressortant on avait encore faim)! On s’attendait de plus à une cuisine un peu plus variée, or ici il n’y a principalement que de la cuisine yucatèque. Non pas que l’on aime pas cette alimentation mais on va dire qu’à ce moment là, on saturait un peu de manger des tacos et des plats très fort en gout (heureusement qu’il y avait tout de même des salades composées et qui pour le coup étaient excellentes).

 

 

 

Nuit 7 : chambre d’hôte Otoch Beek, non loin de Chicanna (Calakmul) – 53€ la nuit

 

Ici, à la base, notre premier souhait était de dormir à l’hôtel Puerta Calkmul qui est l’hôtel le plus proche (1h30 à 2h) des ruines de Calakmul. Ce dernier se situe à deux pas du péage pour rentrer dans la réserve qui ouvre lui à 6h du matin. Pour observer les jaguars sauvages présents en ce lieu, il convient de s’y rendre des l’ouverture, histoire d’avoir plus de chance de les apercevoir car ces animaux sont nocturnes. Cependant, le prix de l’hôtel était bien sympa : 170€ la nuit pour dormir dans des genres de cabanes en toit de chaume on a trouvé ça très chère!

Nous avons donc décidé de chercher un hébergement au plus proche de cet hôtel et il s’avère que les hébergement suivants se trouvent tous à environ 45min de ce dernier. Nous avons donc sélectionné une chambre d’hôte du nom d’Otoch Beek qui se situe non loin de Chicana. Ici tu trouveras des petites maisonnettes aménagés en chambre avec salle de bain. La notre était très bien décorée et possédait un hamac à l’extérieur. Un petit coin bien tranquille pour passer la fin de journée à se détendre. Au petit matin, comme nous partions très tôt, notre hôte a eu la gentillesse de nous donner deux sacs avec à l’intérieur nos petit-déjeuners : banane, jus de fruit, eau et gâteaux.

 

 

 

 

Nous avons trouvé cet hébergement très bien mais un peu chère tout de même par rapport à d’autres qui étaient plus charmants et moins chères. Pour rester plusieurs jours dans le coin, on aurait cependant privilégier un logement avec piscine.

 

 

 

Nuit 8 et 9 : Casa Lamat à Bacalar – 82€ la nuit

 

Sans aucun doute notre hébergement préféré ! Un accueil chaleureux, des bébés chats qui se baladent un peu partout, des petites cabanes en bois en toit de chaume, de la végétation. Le tout au bord d’une magnifique lagune : celle de Bacalar! Nous avons adoré nos deux nuits au sein de ces éco-cabanes. Ici, on dort avec une moustiquaire qui entoure le lit et l’ambiance est très relax! Il y a également la possibilité de louer un kayak, faire un tour en voilier, se détendre dans un de ces hamacs ou encore, faire une séance de yoga, sans oublier pour finir, savourer un des délicieux smoothie préparés par la cuisinière du tout petit restaurant! Un endroit qu’on recommande à tout prix pour dormir au bord de la lagune en toute simplicité!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nuit 10 à 14 : Villa Duendes à Akumal – 60e la nuit

 

Autre hébergement que nous avons adoré, Villa Duendes! Si toi aussi tu veux séjourner sur la Riviera en étant au calme loin de la foule alors fonce là-bas! Il s’agit de petit appartements aménagés en pleine jungle à seulement 10min en voiture du bord de mer. Ces appartements ont un charme fou : certains sont dans des dômes de tortues, un autre est en réalité une cave ré aménagée quant à la maison du propriétaire, elle est toute en hauteur au milieu des arbres! Ici tu auras une cuisine équipée donc possibilité de te faire toi même à manger. Il y a de plus une jolie piscine ainsi qu’un petit restaurant ou l’on peut manger au bord de cette piscine avec principalement des plats végétarien. Ici l’ambiance est très « peace and love » avec un style assez hipster, bref on s’y est sentis comme chez nous! N’oublions pas non plus de citer Tequila, la labrador du propriétaire qui est très attachante! Cet hébergement autorise d’ailleurs nos amis les chiens (nous y avons même croisé un couple en tour du monde avec leur Rottweiller, c’était très sympa)

 

 

 

 

Concernant le logement, nous avons eu la cave réaménagée et malgré l’humidité qui se faisait par moment sentir, l’endroit a un charme fou! Il y a même un tronc d’arbre qui traverse la maison dans la salle de bain et une genre de baignoire énorme (mais que nous n’avons jamais remplie car le débit n’était pas très fort). Au niveau du restaurant les plats vegan sont délicieux et le cuisinier est très sympathique! Les propriétaires quant à eux sont très discrets nous les avons rarement vus.

 

 

 

 

 

 

 

Nuit 15 : Hôtel Hacienda Maria Bonita à Playa del Carmen – 80€ la nuit

 

Un petit hôtel, style hacienda haut en couleurs à deux pas de la fameuse Quinta Avenida. Nous avons adoré cette ambiance très colorée, la petite piscine en plein milieu de la cour et le personnel agréable. Nous avons ici eu le droit à la suite (merci Booking pour la promo) et waou! Une chambre énorme avec son propre réseau wifi, une très jolie vue sur la piscine, un lit king size énorme des plus confortables, une salle de bain à la fois avec douche, baignoire et un lavabo par personne sans oublier toutes ces couleurs qui rajoutent un charme fou à l’endroit.

 

 

 

 

 

L’hôtel possède cependant à nos yeux deux points faibles relativement importants : premièrement le parking. En réalité l’hôtel dispose juste de quelques places à l’entrée mais ces dernières sont quasiment tout le temps occupées par conséquent, pour stationner non loin, il faut aller dans un parking payant… Le deuxième point négatif à relever est le bruit incessant (qui pour nous a duré jusqu’à 4h du matin) car cet hôtel se situe à deux pas du fameux Coco Bongo. Ne t’attends donc pas ici à être au calme.

 

 

 

 

Autres articles à découvrir :

2 réflexions au sujet de « Péninsule du Yucatàn : nos hébergements »

  1. J’ai lu tous vos articles sur le Mexique et je tiens vraiment à vous remercier car c’est précis, clair et très fourni en informations utiles 🙂
    Nous allons réserver le même hébergement à Uxmal. Pour le reste, tout est déjà pris!
    Pour Sian Khan, quand je vois votre article avec les dauphins et la tortue blanche, je regrette presque d’avoir choisi les ruines et les lamantins … A suivre!
    En tous cas, merci!

    1. Avec plaisir pour les articles 🙂 contents qu’ils puissent être utiles 🙂
      Pour la sortie de Muyil à Boca Paila, rassure toi, elle a l’air d’être carrément dingue aussi! On a eu que de super retours sur cet endroit 🙂

Laisser un commentaire