Iles Canaries

Ces routes à ne pas louper à Lanzarote

 

En dehors de ses plages, de ses belles randonnées, ou encore de ses points d’intérêts, l’île de Lanzarote possède aussi de magnifiques routes panoramiques. Ces routes ne sont pas très longues (l’île entière du nord au sud se traverse d’ailleurs en 1h – 1h30 selon les endroits ou tu vas).Voici celles, qui, à nos yeux, sont à ne pas louper.

 

Commençons par le nord avec la LZ 202 : c’est la petite route du fameux Mirador del Rio, elle t’offrira le même panorama que ce dernier et en plus gratuitement (compte environ 5€ pour aller au mirador même). Le petit hic, ici, c’est qu’il est impossible de stationner sur le bas coté pour s’arrêter et prendre une photo. Nous nous sommes donc garés sur le parking du mirador et avons fait un bout à pied histoire de pouvoir profiter de la vue, malgré le vent qui soufflait très fort ce jour là!

 

 

 

 

En descendant, ne loupe pas la LZ 207 et la très belle vallée de Tabayesco avec ses cultures en terrasse. Une route qui zigzague à travers les massifs volcaniques et qui offre de bien jolies spots pour faire quelques photos.

 

 

 

 

 

Au départ d’Haria, emprunte la LZ 10 avec ses palmiers! Cette route est sinueuse et monte pendant toute la première partie avant d’arriver en haut du mont. A cet endroit, tu auras un magnifique panorama sur le village d’Haria. Attention par endroit il n’y a qu’une seule voiture qui passe et cette route est ouverte dans les 2 sens de circulation.

 

Levé du jour sur le village d’Haria depuis la LZ 10

 

 

Non loin de la ville de Téguise se trouve la LZ 404. Ici rien de très intéressant en partant de Téguise, il faut poursuivre après le village de Téseguite vers la mer, c’est alors qu’apparaitra sur le bas coté des rochers assez atypiques formés par la lave. Ce décors est surprenant on a un peu l’impression par moment d’être sur la planète mars.

 

 

 

 

Continuons avec le centre de l’île et sa LZ 30 entre San Bartolomé et Uga, cette zone se nomme la Geria. Ici tu circuleras au milieu des vignes noir et avec les volcans en fond le paysage est vraiment très original! En décembre, lors de notre séjour, les vignes n’étaient cependant pas fleuries. Nous avons adoré cette route, un point qui pour nous est à ne pas louper!

 

 

 

Terminons cet article avec la mythique LZ 67, la fameuse route qui traverse le Parc National de Timanfaya. C’est le seul endroit du parc que l’on peut traverser en voiture et on te conseille de faire comme nous, soit de parcourir cette route au levé du jour car le levé du jour sur les volcans en étant seul au monde, ça n’a pas de prix! Les seuls endroits pour stationner sont le bureau des renseignement, le petit parking pour faire la visite en bus (avant de payer ton entrée) et le parking ou stationne les dromadaires toute la journée (pauvres bêtes!). Il est impossible de stationner le long de la route mais en y allant tôt le matin, il n’y aura personne, tu pourras donc t’arrêter en plein milieu de la route histoire de faire quelques photos. Attention car lors de la haute saison, cette route peut vite devenir embouteillée à cause des visites en bus (et la zone d’entrée pour prendre le bus se trouve plus ou moins au milieu de la LZ 67). C’est ici, que tu pourras également apercevoir le petit diablotin qui est l’emblème du parc national. Ce dernier se situe à chaque extrémités de la LZ 67.

 

 

 

 

 

Un petit récap’ pour conclure

 

Autres articles à découvrir :
16 Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.